Google

Il y a quelques années, j’ai joué pour Google. Une expérience vraiment étonnante pour moi, car j’ai débarqué dans un monde à part. Le lendemain du spectacle, Google Europe m’invite dans leur locaux pour une visite.

A part des photos dans l’espace collectif, il était interdit de photographier les autres secteurs auxquels j’ai eu accès. Une visite guidée de plus d’1h, au milieu des salles de jeux pour geeks (dé)stressés, des salles pleines de barre de chocolats et de boissons gratuites pour les employés, des salles de sport et des bureaux où ça bosse dur, très concentrés sur les fameux « algorithmes  » .

Google c’est un univers parallèle au nôtre.

Olympia

Je sais bien que l’Olympia a accueilli beaucoup de stars…Mais ces 2 soirs là,  invité par Jean-Felix Lalanne pour jouer dans son incroyable numéro de guitare, je ne pensais qu’à ce parquet sur lequel je dansais…Cette scène…Ce même parquet qui avait accueilli Michael Jackson et ses frères le 6 Novembre 1972…
Merci à Jean-Felix Lalanne et Michael Grégorio.

Michael Jackson- Jam

Nous sommes le 15 Juillet 1992 à Oslo -au stade Vallee Hovin,  Norvège.  Le concert commence à 21h30 mais le soleil n’a pas voulu se coucher pour admirer Michael Jackson…
J’adore ce concert et ce numéro en particulier car on peut encore voir les coulisses, les techniciens, le photographe Sam Emerson qui rembobine ses pellicules de l’époque, ou les danseurs qui se mettent en place derrière lui.  Une légère panique ( pour l’ ingé-son surtout…) s’installe quand Michael se rend compte que son play-back n’est pas encore synchronisé au début. Oui il était en play-back et l’assumait pleinement pour la perfection de son spectacle. 
Il est en pleine forme.
Il est géant.
Il est incontestablement le meilleur .

Signatures

Ce jour-là,  le 16 Juillet 2009, je n’étais pas à Londres pour le concert de Michael Jackson pour son This is it, mais malheureusement pour lui rendre hommage la mort dans l’âme, et signer cette gigantesque carte dressée devant l’ O2. Le même panneau était disponible pour les fans américains à Los Angeles, recueillant ainsi les signatures de tous. Je n’ai jamais su ce qu’étaient devenues ces immenses panneaux anglais et américains.

Le 16 Juillet, Michael devait se produire à Londres devant ses fans. Cela devait être la 3eme date de sa tournée This it it.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer